A l’attention des demandeurs de navette depuis la gare de Huy et retour. + avis aux inscrits tardifs

Pour les navetteurs, voici ce que nous avons prévu, en fonction des heures d’arrivées des trains provenant de Namur et de Liège (ou de plus loin en amont)

Vendredi au départ de la gare à  : 16h15, 17h15 et 18h15.
Samedi au départ de la gare à : 8h, 9h et 9h30, puis vers la gare au départ de Modave 16h30, 17h30 et 22h15
Dimanche au départ de la gare à : 8h, 9h et 9h30, puis vers la gare au départ de Modave 16h30 et 17h30.

Merci de nous signaler vos choix : weekend@rougevert.be

Pour ceux qui viennent de s’inscrire (et payer) cette semaine, merci de vous munir de votre extrait de compte, de l’impression de votre virement ou d’une saisie d’écran de celui-ci. Si vous n’avez pas encore effectué votre paiement à la lecture de cet avis, mieux vaut verser votre participation à votre arrivée sur place.

Merci à vous,

Le coordination

Le spectacle forum : « Supermaculture-gêne de transition » ouvrira les débats du samedi

Un premier spectacle ouvrira l’après-midi du samedi et sera une excellente entrée en matière pour les débats qui suivront. Certains ateliers peuvent encore être complétés en termes d’intervenants. N’hésitez pas à nous faire des propositions. Nous assisterons de 13h à 14h45 au spectacle forum : « Supermaculture-gêne de transition » par la troupe d’Alternative Théâtre, sous la conduite de Sara Graetz.

Spectacle de théâtre forum qui traite de la transition agroécologique avec en point de mire notre système agroalimentaire.

L’outil du théâtre forum est un outil d’éducation populaire qui permet au public, par l’interaction, de jouer leur alternative face à la situation critique proposée et de tenter ensemble, par le laboratoire d’intelligences collectives de dégager les freins institutionnels, culturels et économiques afin d’imaginer un système agroalimentaire plus résilient aux crises que nous connaissons aujourd’hui. 

L’écriture collective et l’interprétation de ce spectacle est le fruit de plusieurs rencontres, témoignages, récits d’agriculteur.trice.s et de personnes en transitions. Concrètement, le spectacle se déroule en deux parties avec à l’issue de chacune d’elles une place laissée aux interactions avec le public. 

Cette histoire est un récit , celui du parcours initiatique d’une jeune femme transitionnaire qui se rend compte que la planète va mal, très mal et qui décide de s’engager.
Cette histoire est aussi le témoignage de la réalité d’un agriculteur qui s’épuise sous la pression à vivre comme il peut en cohérence avec ses valeurs.
Loin du chapeau de paille et de l’épi de blé à la bouche, cette histoire est une tragédie !
Cette histoire est la leur, mais pourrait être la nôtre.
Réécrivons l’Histoire : Celle de rencontres, de tentatives de réappropriations collectives de savoirs-faire plus éthiques, de savoirs-être au monde plus responsables et conscients, en résistance aux injonctions des lobbying néolibéraux omniprésents.

AvecThomas Lauwers – Paysan-maraîcher, formateur en agroécologie et Isabelle Pépin – paysanne-herboriste, formatrice en agroécologie tous les deux à la ferme-école de Bierleux-Haut Pierre-Bernard Henry et Muhammed GürkanActeurs en transition Emilie Croquet-Militante associative et collaboratrice éducative à Goodplanete ; Sara Graetz- Militante associative, Animatrice – formatrice à Alternative Théâtre asbl.